Dimanche 23 décembre 2012 à 20:09

 

Un vinyle qui tourne pour rien dans une boite à musique,

moi qui fume a la porte, et les cadeaux derrière,

et la crèche,

les enfants qui nous ennuient un peu sans le comprendre encore,

j'ai rêvé aujourd'hui que tu venais derrière moi,

et m'enlaçait,

confiante,

comme si notre amour était toujours vivant, au vent de poussière rouge,

L'ivresse, la passion ça ne servait à personne,

Certainement pas à moi.

 

Je reviens, sans cesse,

sur nos lieux de débauche,

Sans comprendre,

Je vivais par électrochocs,

A ta jupe qui remonte, à ma chemise tachée,

Je m'éteignais quand tu quittais mon lit,

j'étais mort-vivant dans tes bras,

A l'aube, à l'ire, jamais présent,

J'enrageais comme un chien,

Triste et joueur, 

Passionné repentant, 

Arpenteur de tes lèvres,

d'en bas, en haut, au cri…

Je m'emballe, comme je t'emballais,

comme une star de film,

comme un imbécile,

comme un dieu vivant.

J'essaye d'écrire les émotions au ventre,

les doigts qui tremblent et les sourires en larmes,

le vieux Philo dit qu'au mistral, il a les yeux d'un lapin malade,

Il a la formule et moi les souvenirs,

C'est sans doute pour le mieux, mais que sais-je faire ?

Fumer de l'herbe verte, pour rigoler un peu.

 

Il faisait chaud, ce midi,

tu étais là, comme souvent, comme parfois,

Le chien prend de l'âge,

il est moins fou,

ses yeux doux sur moi me reconnaissent encore,

Il vieillira,

Je préfère ne pas y penser, je crois, et sourire, 

Regarder les enfants grandir, 

Et laisser ma place,

vacante, comme c'est difficile, au soleil,

et aux gamins maladroits,

Qui ont la vie devant eux.

 

Tu résonnes dans mes mains,

Je ne suis plus quoi faire de toi,

de nos étreintes, aussi,

Tout cela est si loin,

Je ne sais plus ce qui est beau.

Par http://www.kc57.fr le Lundi 6 juillet 2015 à 5:07
j'avais gardé mon vieux bracelet en cuir,
et tu me l'enlevais, toujours,
avant d'ouvrir les vannes,
c'était trop tôt pour les questions,
peut-être plus tard, dans la soirée,
Par http://www.electricite-generale-ajelec.fr le Mercredi 9 septembre 2015 à 2:49
C'est le retour des anciens... !
Par hollister pas cher le Mercredi 4 novembre 2015 à 8:25
C'est le retour des anciens... ! Toujours convaincue, j'espère.
Par http://www.usbedee.fr le Samedi 7 novembre 2015 à 4:20
l'honneteté intellectuelle. Elle a raison la dame, il y a rien de plus dur.
C'es vraiment trop bien écrit !
Par http://www.ce2008clermont.fr le Samedi 26 décembre 2015 à 8:46
The time frame for most of this focus will be your body's skin color. Skin will be the largest organ on the body along with requires extensive care.
Par http://www.pocket-quad-enfant.fr le Vendredi 4 mars 2016 à 1:31
, et puis un autre et un autre. Jusqu'à ce que j'arrête.
Par http://www.lyceelapie-luneville.fr le Samedi 26 mars 2016 à 4:13
Je viens de sortir fumer deux cigarettes avec mon gros chien blanc.
Par http://www.pinsaguelbc.fr le Mardi 26 juillet 2016 à 9:32
Skin will be the largest organ on the body along with requires extensive care.
Par Ugg Pas Cher le Lundi 26 septembre 2016 à 5:18
Il avait mis peut-être cinq bonnes minutes à retrouver son sourire, ses yeux.
Par cappelli new era le Dimanche 9 octobre 2016 à 5:20
Il ne restait plus qu'à composer vite et bien, pour le plaisir de quand ça sonne.
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://distantwaves.cowblog.fr/trackback/3222395

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast